La Clinique Sambhavna

Dow Chemical, Bhopal Disaster

Attendre un traitement à Sambhvana. Photo: Will Nicholls

Le travail effectué par la Fondation Sambhavna a montré qu’il est possible d’évoluer des moyens de traitement, d’évaluation et de recherche pour les survivants des désastres de Bhopal qui sont simples, sans danger, efficaces, éthiques et participatifs. Cependant, Sambhavna est petit, compte tenu de l’ampleur du problème. A peu près 150,000 survivants du désastre restent aujourd’hui chroniquement malades, la clinique gérée par cette fondation a fourni les soins directs à presque 45,000 personnes et a offert le soutien à approximativement le même nombre à travers ses initiatives de santé dans les communautés près de l’usine abandonée de l’Union Carbide.

A Sambhavna, les survivants reçoivent des soins médicaux gratuits par des médicaments occidentaux, l’ayurveda (système indigène de médecine à base de plantes) et la thérapie du yoga. Les cinquante-sept employés de la Clinique Sambhavna (dont la moitié sont eux-même des survivants) comportent cinq médecins, deux thérapeutes du yoga et deux du Panchakarma, ainsi que six membres du personnel médicosocial qui exécutent des enquêtes de santé et gèrent des programmes d’éducation sur l’hygiène.

Sambhavna est un mot sanscrit et hindou qui signifie ‘la possibilité’. Interprété en ‘sama’ et ‘bhavna’, il signifie ‘sentiments semblables’ ou ‘compassion’. La Fondation Sambhavna est une organisation caritative dirigée par un groupe de médecins, scientifiques, écrivains et assistants sociaux qui ont participé à plusieurs aspects du désastre Union Carbide depuis qu’il s’est produit en décembre 1984.

Le président de Sambhavna, le docteur PM Bhargava, a reçu le Padma Bhushan du Président de l’Inde en 1986, et la Légion d’Honneur du gouvernement français en 1998 pour ses contributions scientifiques et sociales. Le Docteur HH Trivedi, l’ancien professeur à l’Institut de Médecine Gandhi et M Sathyu Sarangi sont les deux curateurs de la Fondation basés à Bhopal. Sathyu est aussi un curateur du Bhopal Medical Appeal.

Au dedans de la Clinique Sambhavna

La Clinique est située dans environ un hectare de jardin de plantes médicinales dans le coeur du quartier de Bhopal atteint par le gaz, à cinq cents metres de l’usine Union Carbide abandonnée et juste au sud de JP Nagar, le quartier le plus touché. La Clinique moderne, spécialement construite et ouverte en 2006, est entièrement écologiquement construite et faite exprès pour fournir un cadre agréable et inspirant pour les gens qui viennent pour être soignés.

A la différence des hôpitaux publics il n’y a pas de taches de paan (feuilles de bétel) aux murs. Un extérieur si paisible ne vous prépare pas pour la diversité et la dédication du travail à l’intérieur – bien qu’il révèle quelque-chose de l’approche intégrée de Sambhavna aux soins médicaux des survivants de gaz de Bhopal.

Par exemple, les buissons, les arbres et les plantes grimpantes qui entourent Sambhavna, tout en contribuant à une ambiance calmante pour les visiteurs atteints par le gaz, sont aussi profondément fonctionnels. Beaucoup d’entre eux ont un rôle précis dans la médecine ayurvedique – le système traditionnel indien utilisé à Sambhavna – et nous cultivons à peu près quatre-vingts dix variétés de plantes dans le jardin.

Les petits arbres Ricinus communis, caractérisés par leur feuillage, soulagent efficacement les douleurs de poitrine, d’abdomen, des membres et des articulations – tous des symptômes essentiels à l’exposition au gaz. Dans les parterres se trouvent des feuilles en forme de coeur de tinospora cordifolia, une plante utilisée dans la médecine ayurvedique pour dissiper les différents types de fièvre.

Les visiteurs trouveront dans le jardin beaucoup d’ombre sous les arbres, et se pourront se décontracter dans la cabane rustique où ils trouveront une cheminée d’argile pour préparer le thé. Avec des plantes partout, les gens qui viennent chercher des soins se trouvent entourées par une diversité de plantes médicinales et, quand les plantes sont en fleur, le jardin produit un arôme sucré et végétatif sous la chaleur du soleil.

 

“Dans un siècle où l’humanité a besoin de réconcilier le soin et la santé des écosystèmes,  populations, communautés et des individus, la Clinique Sambhavna représente un vrai modèle de la santé et du bien-être écologique”  Robin Guenther FAIA, Perkins and Will, dans Sustainable Healthcare Architecture, Wiley.

 

"As an example of a holistic, environmentally-sound, community-focused and patient-centred approach to healthcare, the Sambhavna Clinic is way ahead of anything I have ever visited or worked in, anywhere in the world."

Dr John Hurst, Senior Lecturer, Honorary Consultant, UCL Medical School / Royal Free Hampstead NHS, London